Troisième chambre funéraire. Mur ouest

Wang-Toutain, Françoise et De Domenico, Francesca, “Troisième chambre funéraire. Mur ouest”, 2017, QIAN-C3MO. Consulté le 8 août 2022, https://bibnum.explore.psl.eu/s/qianlong/ark:/18469/2pcq1

À propos

Relevé graphique du décor du mur ouest de la troisième chambre de la tombe de Qianlong.

Notice

Auteur
Wang-Toutain, Françoise
De Domenico, Francesca
Date
2017
Type
Dessin ; Restitution 2D
Ecriture
Tibétain ; Lantsa
Couverture spatiale
Zunhua 尊化, province du Hebei, Chine
Couverture temporelle
1743/1750
Sujet
Architecture
Décor funéraire
Qianlong, Empereur mandchou (1711-1799]
Bouddhisme
Source
QIAN-C3MO
Droits
Droits réservés
Identifiant
ark:/18469/2pcq1

Description

Le pourtour de ce mur est orné d'une frise de végétaux entrelacés. Dans cette zone, on distingue deux parties :
- le tympan
Il est composé de trois grands éléments :  
(1) La partie centrale dans laquelle est représenté Amoghasiddhi, l’un des cinq buddhas primordiaux. Il est assis en vajrāsana sur un lotus posé sur un trône. Il est entouré de deux auras. Sa main droite fait le mudrā du don de la non peur (skt. abhaya mudrā) et sa main gauche fait le mudrā de la méditation (skt. dhyani mudrā). De chaque côté est posé un vase empli de joyaux flamboyants.
(2) Trois bandes ayant la forme d’un arc-en-ciel entourent le Buddha et les offrandes. La première est formée de motifs végétaux et la seconde de vajras stylisés. La bande supérieure comporte 28 lettres en écriture lantsa qui correspondent à une dhāraṇī copiée deux fois, à gauche et à droite. Pour l'identification, cf. Françoise Wang-Toutain, Le décor de la tombe de l'empereur mandchou Qianlong : r. 1735-1796, Paris : IET-Collège de France, 2018, p. 530.
(3) Une large bande également en forme d'arc-en-ciel dans laquelle sont représentés les huit signes de bon augure (lotus, vase rituel, double-poisson, dais, conque, nœud infini, parasol et roue) au milieu de rubans.
- le mur
Il est séparé du tympan par une frise de végétaux entrelacés.
Il comporte 30 lignes de tibétain de tailles égales. Elles correspondent à 21 dhāraṇīs. Pour l'identification, cf. Françoise Wang-Toutain, Le décor de la tombe de l'empereur mandchou Qianlong : r. 1735-1796, Paris : IET-Collège de France, 2018, p. 545-548.

Relation :

Pour d'autres représentations des huit signes de bon augure, cf. Première antichambre. Mur sud, Première chambre funéraire. Mur ouest, Première chambre funéraire. Mur est, Troisième antichambre. Mur sud, Troisième chambre funéraire. Mur est et Deuxième antichambre. Mur sud.
Pour d'autres représentations des cinq Buddhas primordiaux, cf. Première chambre funéraire. Voûte, Troisième chambre funéraire. Mur est et Troisième chambre funéraire. Voûte.
Pour un mur similaire, cf. Troisième chambre funéraire. Mur est

Retour à la collection go to link

Décor de la tombe de l'empereur Qianlong

Votre sélection

Pas de sélection

X